Présentation de l'école

Introduction

Kata couchant

 

A travers l'école SHOSHIN-DO, mon approche par LE COACHING consiste avant tout à explorer votre comportement plus ou moins "facilitant" ou "contraignant" et mettre une zone de soi à la lumière d’un nouveau regard (comme une lampe torche qui éclaire une zone d’ombre) pour trouver des solutions optimisantes qui sont à votre portée. L'outil martial permet de sélectionner des techniques adaptées et ludiques pour toute remise en forme et intérêt pour le développement personnel.

Il va vous permettre entres autres :

1 - de ne plus être le jouet de vos émotions, d'affonter et dompter l'adversité avec le relâchement indispensable pour une meilleure disponibilité face aux situations.

2 - de cultiver un esprit combatif avec détermination, constance, et sérénité.

3 - de former avec le mental et le physique un tout indissociable vous rendant plus solide.

Il s’agit également de développer des qualités d’écoute, d’observation, de lâcher-prise et d’analyse avec une meilleure conscience de soi et de son environnement ! Bien entendu toutes les disciplines réclament ses qualités mais l’art martial les décortiquent et les met en exergue dans des situations très variées.

Prendre soin de sa santé physique, psychologique (relationnelle) et spirituelle (sens donné à sa vie) est une nécessité.

En cela, l'Art Martial est une voie accessible à tous. C'est un processus de découverte de Soi extrêment riche.

Pour plus de détails sur l'école et son enseignement, n'hésitez pas à cliquer sur le lien : http://ledojo-bordeaux-villenave.e-monsite.com/pages/presentation-de.html

Objectifs

Dojo img 1448 rogner

Pour tous publics souhaitant :

- une remise en forme, améliorer sa proprioception

- un renforcement cardio-vasculaire

- des notions de self défense et/ou de gestion de conflits

- une étude d'un art millénaire avec une philosophie de vie

- une quête des interactions et des principes universels qui régissent nos relations

 

Je vous propose UN ART COMPLET, UNE GYMNASTIQUE MARTIALE pour embrasser les enjeux du vivant dans toutes ses dimensions (physiques, mentales, émotionnelles, artistiques et spirituelles) et éveiller :

- une meilleure maitrise de Soi

- une conscience corporelle et une coordination plus efficace pour fluidifier son énergie

- une méditation active sur le bon équilibre entre lâcher prise et tenir prise dans les situations que nous vivons

- une plus grande clairvoyance sur tous les aspects de nos rapports avec nous-mêmes et avec les autres en suivant une voie ancestrale

- le courage de découvrir nos capacités réelles pour affronter les difficultés et recenser des pistes d'amélioration

- la prise en compte des principes tactiques et stratégiques qui nous lient, et nous protéger mieux des nombreuses influences négatives de notre monde actuel

 

Pourquoi passer par les arts martiaux ?

- c'est ludique et c'est un apprentissage sans fin (plus fun que faire de la gymnastique en salle)

- c'est développer un corps fonctionnel, gainé tout en restant fluide

- c'est complet (endurance, coordination, souplesse, vitesse, puissance)

- ils agissent sur le mental pour se sentir plus confiant au quotidien

 

Le Budo, un moyen de développer son intelligence émotionnelle !

L'art martial, avant tout, une voie de développement de vos capacités personnelles et sociales ! Plus qu'un art de vivre, c'est l'art d'être humain. Les "corps à corps" n'ont qu'une valeur transformatrice pour mieux appréhender la vie, suivre son courant avec l'émerveillement d'un ignorant en abandonnant toute lutte inutile. Plus qu'un discours, des ponts permanents avec des ressources utiles au quotidien sont effectués pour ne pas rester sur de la théorie, avec des exercices et des consignes adaptés à chacun suivant les règles éthiques énumérées ci dessous !

C'est un mode de vie, un état d'esprit visant l'amélioration constante de soi même par la pratique de vertus (voir chapitre correspondant dans mon livre "L'Art Martial une voie d'accomplissement personnel"), qui sont au coeur de l'exigence de la confrontation martiale dans le sens du Budo. Il s'agit d'apprendre à vivre ensemble tout en se réalisant. C'est chercher à s'améliorer au contact des autres, construire des relations exigeantes et apaisées en préférant se mettre en quête de principes communs supprimant toute contestation mais respectant les singularités, que défendre son seul pré carré. Il s'agit de ne plus craindre l'erreur ou le tâtonnement dans des exercices communs où chacun a besoin de l'autre pour progresser.

Pratiquer un Budo,

C'est l'occasion de faire partie d'un tout plus grand que soi, c'est nous éveiller à une meilleure conscience de Soi, du Monde, et à la capacité de distinguer le monde tel qu'il est réellement et les effets qu'il a sur nous pour mieux nous ajuster

C'est tout à la fois :
La voie de la maîtrise de notre centre émotionnel, pour apprendre à vivre et à mourir
La voie de la souplesse du corps et de l'esprit, pour trouver son axe, son équilibre et son pendant, celui de son cerveau.
La voie de la conciliation des paradoxes, de l'union des contraires et des extrêmes
La voie du ressourcement, du déploiement de notre force vitale
La voie du guerrier pacifique, d'un esprit à la fois offensif et serein
La voie de la vigilance, de pleine conscience (pour transcender les actes de la vie quotidienne)
La voie de l'unité (de l'union) du corps et de l'esprit
La voie du pardon, de l'accomplissement de Soi en sachant se nourrir de ses erreurs

C'est décider de ne plus obéir seulement à la dictature d'une société matérialiste et consumériste, ou seul l’éphémère, le court termisme domine… nous devons nous ré aligner face à une confusion trop prégnante entre culture, qui réclame un effort pour rentrer dans la connaissance, et divertissement.

Justement, parce que le monde est devenu trop matérialiste, qu'il nous intoxique en passant du rang d'outil à rang de dieux, qu'il nous affole avec toujours plus de tensions, de situations anxiogènes, qu'il nous éloigne de ce que nous avons vraiment besoin c'est à dire de lien, de partage sans arrière pensée, qu'il régule nos états d'âme en compensant par une stratégie d'accumulation de biens, de remplissage d'occupations multiples dans une course folle, qu'il nous arrache à nous mêmes par diverses distractions, il est urgent de prendre du temps pour Soi, de retrouver son équilibre intérieur, de prendre soin de notre corps et notre esprit pour nous réajuster, nous accorder à notre environnement et retrouver notre capacité à affronter l'adversité, sa nature complexe, imprévisible et parfois violente avec les meilleurs armes tant psychiques que mentales.

C'est savoir nous orienter au milieu du chao, quand notre attention est sollicitée jusqu'à l'excès et que les risques se multiplient autour de nous; c'est maîtriser sa vie en apprenant à se servir de la douleur et du plaisir plutôt que les laisser nous contrôler.

Pour en savoir plus, cliquez ici : liens utiles ou/et http://ledojo-bordeaux-villenave.e-monsite.com/pages/concept-de-la-discipline.html

Philosophie

"Sont organisées des conditions d’opposition pour solliciter nos ressources cognitives renforçant les notions d’autonomie, de prise de décision et de gestion face à l’adversité. La variété des partenaires dédramatise les différences individuelles, et les mises en situation proposées permettent d’apprendre à nous dépasser, notamment contre plus fort que soi, ou bien nous maîtriser face aux plus faibles."

image: http://ledojo-bordeaux-villenave.e-monsite.com/medias/images/bun-bu-ryo-do.jpg?fx=r_200_200

bun-bu-ryo-do.jpg 

"Cultiver l'esprit du Bu-do, dans les arts martiaux, c'est justement nourrir le projet de transcender le stade de l’opposition en remettant en avant les valeurs souveraines de respect, de tolérance pour faciliter nos rapports avec les autres, créer une meilleure cohésion avec notre environnement. Pour cela, nous devons d’abord développer une attention permettant de prendre chaque événement au sérieux, d'écouter notre corps, notre conscience pour faire les bons choix. Le Bu-do nous propose ainsi de nous débarrasser peu à peu de nos conditionnements (historiques, familiaux, éducatifs, culturels…) pour avoir un plus grand libre arbitre. À terme, en construisant un « moi » plus fort, nous pourrons l’offrir sans retenue, pour une existence harmonieuse et pacifiée.

Contrairement aux apparences, le but essentiel est bien de nous éduquer à la rencontre de l'autre.

En apprenant à mieux communiquer (étymologiquement vient du latin communicare qui signifie « mettre en commun » ; cum en latin veut dire « avec, ensemble » et municare, dérivé de munus « devoir, charge »), c'est-à-dire à mieux nous connecter aux autres en suivant un certain nombre d’obligations et de règles communes, nous serons capables de puiser chaque énergie, puis la restituer avec encore plus de force (en-co-urager), pour finalement augmenter nos chances communes de réussite (est-ce un hasard si « nikê » en grec correspondant aux deux dernières syllabes de « communiquer » veut dire « victoire »). Cherchons-nous encore vraiment à partager la victoire, à co-mmuniquer, comme on le fait avec un co-pain, dans le sens de partager le pain ? Prenons-nous vraiment le temps de découvrir l’autre, de tisser des liens, d’entrer en co-mmunion avec l’autre, malgré la nécessité d'aller vite et droit au but, exigence de plus en plus grande dans notre monde contemporain ? Il en va de notre survie de savoir, au contraire, partager nos ressources, nos compétences, et il est spécialement utile aujourd’hui de se réserver des temps particuliers pour échanger. En effet, si la radio, la télévision nous informent, c'est-à-dire, nous mettent seulement « en forme », ils nous rendent passifs, car les informations délivrées se succèdent trop rapidement sans nous laisser trop de temps pour réfléchir, revenir en arrière, comme nous pourrions le faire avec un livre, un article.

L'étude du Budo peut donc être un de ces moments privilégiés avec beaucoup d’autres bénéfices pour partager nos co-nnaissances (« naissances mutuelles ») et pas seulement à travers une discussion. Car communiquer, c'est aussi vivre avec, en nous obligeant à établir des règles de vie en commun qui soient satisfaisantes et respectent un espace de liberté pour chacun d’entre-nous, ce qui est un exercice bien plus difficile (car nous devons en outre adapter les règles en permanence en fonction de l’évolution de notre monde), que de « partager » simplement et de façon souvent désinvolte des événements, des sentiments à travers les réseaux sociaux, qui nous donnent seulement l’impression d’être « connectés » à de nombreux « amis »."

image: http://ledojo-bordeaux-villenave.e-monsite.com/medias/images/dsc04399.jpg?fx=r_200_200

dsc04399.jpg

"L'opposition dans les arts martiaux sert en fait à nous construire, en nous renvoyant une image réaliste de nous-mêmes, tout en nous aidant à comprendre l’autre et à maîtriser peu à peu les différentes facettes possibles de nos relations. "

"Par cette démarche, nous nourrissons singulièrement le projet impérieux de passer d’un affrontement complètement décousu, désordonné au départ, à une relation précise et soignée pour rendre nos échanges plus rigoureux. Il est intéressant d’observer que nos échanges souvent maladroits sont malheureusement le fruit de nombreux malentendus que nous n’osons pas explorer plus avant (avec autrui mais aussi avec nous-mêmes quand nos objectifs sont mal cernés, nos compétences mal évaluées et notre degré de motivation mal apprécié) que l’étude du combat peut parvenir à dissiper pour rendre nos rapports plus fluides et plus concordants."

Extraits du livre de Hubert MAILLARD de la MORANDAIS "L'Art Martial une voie d'accomplissement personnel" (que vous pouvez commander en cliquant ici !)

« L’art martial nous aide progressivement à supprimer nos attaches. A travers l’exercice au combat, il nous permet d’embrasser les enjeux du vivant en demeurant curieux de tout. Il nous fait comprendre que trop s’attacher à la vie, c’est du même coup avoir peur de la perdre, et ne plus être disponible et relaxé pour affronter les événements qui nous font obstacle.

De la même façon, il nous fait comprendre qu’aimer, ne réside pas dans la recherche de nous attacher l’amour de l’autre, mais de considérer cet amour comme un cadeau à l’instant présent, et d’offrir le notre en retour, sans retenue. La peur de le perdre s’estompe alors, pour savourer chaque moment, tout en gardant conscience que rien n’est permanent.

Grâce à l’étude d’un art martial, en tant que Budo, la vie, en définitive, prend tout son sens, toute sa valeur, en nous permettant d’avancer avec confiance et discernement, en renforçant le lien entre nos ressources et nos désirs les plus profonds.»

Sentence dojo motivation

« De plus, le combat que tu mènes aujourd’hui t’aidera à développer la force dont tu auras besoin demain »

Voici les principaux atouts qu'une pratique martiale assidue procure, mais cela relève ensuite de la responsabilité de chacun de les destiner à des actes justes :

 

Equilibre

Coordination

Rythme

Vigilance

Disponibilité

Contrôle

Discernement

Intelligence des situations

Empathie

Lâcher prise

Echange

Fluidité

Ecoute

Harmonie

« L’équilibre dans la vie me paraît si important, qu’il faut prendre le temps de le cultiver »

PROVERBES PREFERES

2172 7 tag1 mem 3122 xmylx good dojo

« L'ignorance mène à la peur, la peur mène à la haine, la haine conduit à la violence... Voilà l'équation ».

Averroès

 

« Les crises, les bouleversements et la maladie ne surgissent pas par hasard. Ils nous servent d'indicateurs pour rectifier une trajectoire, explorer de nouvelles orientations, expérimenter un autre chemin de vie ».

Carl Gustav Jung

 

« Un oiseau assis sur un arbre n'a jamais peur que la branche casse car sa confiance ne repose pas sur la branche, mais sur ses propres ailes ».

 

« Le problème, c'est pas le problème, c'est ton attitude face au problème ».

Jack Sparrow

 

« Si tu n'aimes pas là où tu es, alors change, car tu n'es pas un arbre ».
Si vous ne changez pas, rien ne changera !

 

« Le hasard ne favorise que les esprits bien préparés ».

Pasteur

 

« La moindre chose contient un peu d’inconnu. Trouvons le ».

Guy De Maupassant

 

« La vraie générosité envers l’avenir consiste à tout donner au présent ».

Albert Camus

 

« Prends soin de tes pensées parce qu'elles deviendront des Mots.

Prends soin de tes mots parce qu'ils deviendront Actions.

Prends soin de tes actions parce qu'elles deviendront Habitudes.

Prends soin de tes habitudes parce qu'elles formeront ton Caractère.

Prends soin de ton caractère parce qu'il formera ton Destin,

et ton destin sera ta Vie. »

Le Dalaï Lama - Lao Tseu

 

« Ainsi va la vie : elle nous propose une version de l'existence sans point, ni virgule, c'est à nous de la ponctuer.... Et c'est cette ponctuation qui fera toute la différence. »

Dariosah

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.